Bryophytes de la vallée du Galeizon

Ce samedi 9 février, rendez-vous est pris au pont des Camisards, à l’entrée de la vallée du Galeizon pour une découverte des Bryophytes de ce site renommé, au nord d’Alès.

Sous la conduite experte d’Emeric Sulmont, bryologue amateur qui a par ailleurs beaucoup parcouru cette vallée au cours de ses missions au Parc national des Cévennes, la matinée fut consacrée aux plantes croissant sur les parois de micaschiste, bordant la route à droite (Zone 1 sur la carte). L’après-midi nous fit aller à la découverte des plantes de sous-bois, sous notamment des châtaigners, au sol ou sur les troncs (Zone 2).

Sur les parois rocheuses de micaschiste

Anthoceros

Anthocerote (Phaeoceros peut-être car thalle découpé en lanière relativement large).

Hépatiques à Thalle

Targionia hypophylla
Corsinia coriandrina
Mannia androgyna

Hépatiques à feuilles

Diplophyllum albicans

Mousses acrocarpes

Archidium alternifolium
Fissidens taxifolius
Dicranium scorparium
Bartramia pomiformis
Bryum alpinum
Pleuridium acuminatum
Fossombria sp. Fossombria husnotii = F. caespitiformis subsp. mulitispira.

Mousses pleurocarpes

Homalothecium lutescens

Ptéridophytes : Isoetes

Sur une partie particulièrement humide, nous avons pu également observer plusieurs pieds d’isoetes (Isoetes duriei Bory).

Dans le sous-bois de châtaigniers

Hépatiques à thalle sur les parois

Reboulia hemisphaerica

Conocephalum conicum

Hépatiques à feuilles

Radula complanata

Mousses acrocarpes

Atrichum undulatum
Leucobryum glaucum
Pogonatum aloides

Mousses pleurocarpes

Thamnobryum alopecurum