Xanthium strumarium

Xanthium

Akènes glabres, oblongs, planes du côté interne, convexes du côté externe, recouverts d’une tunique assez ferme, non adhérente, luisante, munie de quelques côtes peu saillantes, terminée par une pointe qui entre dans l’intérieur des becs, droits ou crochus qui prolongent l’involucre ligneux et épineux qui les recouvre

– Revenir à l’index alphabétique –

Xanthium strumarium L.

Petite bardane

Asteraceae – Ambrosiaceae chez de Pouzolz

Description de De Pouzolz

Racine simple ou rameuse, tortueuse.
– Tige de 2-5 dm, dressée, anguleuse, rameuse, pubescente, inerme.
– Feuilles d’un vert clair, plus pâles en dessous, pubescentes, scabres toutes à pétiole plus long que le limbe, à 3 lobes inégalement crénelés ou dentés, peu profonds, cordiformes à la base, munies de 3 nervures principales, dont les 2 latérales prolongées en coin sur le pétiole.
– Fleurs verdâtres, réunies en capitules et disposées en grappes axillaires et terminales, pédonculées ; les mâles terminant les grappes, les femelles situées au-dessous ; toutes brièvement pédicellées.
– Involucre obovale, rétréci à la base, ordinairement dressé, pubescent, hérissé de pointes raides, étroites, droites, crochues au sommet ; terminé par 2 pointes robustes, coniques, droites, non crochues au sommet.

Cette plante est connue sous les noms vulgaires de petite bardane, de glouteron ; en patois, lambourda, ainsi que les deux suivantes. Elle est résolutive, diurétique, anti-scrofuleuse, inusitée ; ses fruits servent à teindre en jaune. Les chèvres et les vaches la mangent.

Observations de De Pouzolz

Hab. les bords des champs et des chemins, dans tout le département.
Fl. juin-septembre.

Herbier Gustave CABANES

Bord d’un chemin à Congénies : juillet 1888 (B2995)
Bords des routes, fossés, champs cultivés à Sommières : 26 août 1901 (B2996)

Herbier LOMBARD-DUMAS

Les champs cultivés du devois de Foissac (Uzès) : 4 septembre 1868

Observations SESNNG

Sanilhac, bord de fossés : 17 septembre 2018