Trifolium ochroleucum

Trifolium

Calice tubuleux, persistant, à 5 divisions, presque à 2 lèvres. Corolle persistante, desséchée, à étendard plus long que les ailes et la carène ou les égalant. Carène obtuse, plus courte que les ailes. Etamines bifasciculées, à filets légèrement dilatés au sommet. Style glabre, filiforme. Gousse très petite, exserte ou incluse, à 1-4 graines, à peine déhiscente. Herbes à feuilles trifoliolées, à folioles sessiles ou presque sessiles. Stipules adhérents au pétiole par leur base. Fleurs en têtes ou en épis.

– Revenir à l’index alphabétique –

Trifolium ochroleucum Huds.

Trèfle beige

Fabaceae

Description de De Pouzolz

Racine épaisse, coriace, pivotante, à souche brune, ligneuse, rameuse, gazonnante.
– Tiges de 2-4 dm, ascendantes, simples ou peu rameuses, plus ou moins velues, à entre-nœuds, surtout le supérieur, très allongés.
– Feuilles pétiolées, plus longuement dans les inférieures, à folioles oblongues dans le haut, ovales dans le bas et échancrées, très pubescentes, molles, finement striées, entières.
– Stipules nerviées ; la partie supérieure libre, lancéolée-subulée, ciliée, non divariquée ; celles des feuilles florales plus courtes et plus larges.
– Fleurs d’un blanc jaunâtre, en capitules arrondis, à la fin oblongs, solitaires, terminaux, sessiles ou pédonculés.
– Calice tubuleux, à 10 nervures, velu extérieurement, à orifice fermé par 2 lèvres calleuses, à dents lancéolées-subulées, subtrinerviées, ciliées, raides ; l’inférieure beaucoup plus longue que les autres, réfléchie après la floraison, beaucoup plus courte que la corolle.
– Etendard acuminé, dépassant beaucoup les ailes et la carène.
– Gousse striée en long, en boîte à savonnette, à une graine brune, ovoïde, lisse.

Observations de De Pouzolz

Hab. les bois, les pacages et les rives, dans tout le département.
Fl. juin-juillet.

Observations SESNNG