Pseudoturritis turrita

Arabis

Calice à sépales droits, égaux ou 2 latéraux bossus à la base. Pétales égaux, étalés, entiers. Stigmate entier, sessile. Siliques déhiscentes, allongées, presque grêles, tétragones comprimées ; valves presque planes, à une nervure-dorsale. Graines comprimées, souvent membraneuses, sur un seul rang, rarement sur deux. Le genre Pseudoturritis se distingue par ses siliques mûrs fortement arquées et de plus de 9 cm de long.

– Revenir à l’index alphabétique –

Pseudoturritis turrita (L.) Al-Shehbaz
Arabis turrita L. dans la flore de De Pouzolz.

Arabette tourette

Brassicaceae

Description de De Pouzolz

Racine descendante, oblique.
– Tige de 4-8 dm, droite, simple, robuste.
– Feuilles radicales, elliptiques-oblongues, atténuées, en pétiole, sinuées-dentées ; les caulinaires nombreuses, larges, ovales-oblongues, dentées, embrassantes, à oreillettes obtuses.
– Fleurs jaunâtres.
– Calice de la longueur du pédoncule, non bossu à la base.
– Grappe fructifère, longue, unilatérale, à pédoncules courts, épais, dressés, calleux à l’insertion de la silique.
– Siliques très longues, comprimées, un peu toruleuses, arquées et penchées, un peu tordues inférieurement, épaissies sur les bords.
– Graines comprimées, ovales, bordées d’une membrane jaunâtre.
– Plante pubescente, blanchâtre.

Observations de De Pouzolz

Hab. le long des ruisseaux, au Vigan, à Olas ; les bois du Serre-de-Bouquet, près d’Uzès.
Fl. mai-juillet.

Observations SESNNG

Concluses de Lussan : 19 janvier 2019