Fumaria capreolata

Fumaria

Calice à 2 sépales caducs. Corolle à 4 pétales ; le supérieur éperonné, gibbeux à la base. Capsule sphérique ou un peu comprimée, monosperme, indéhiscente.

– Revenir à l’index alphabétique –

Fumaria capreolata L.

Fumeterre blanche

Papaveraceae
Famille des Fumariacées chez de Pouzolz.

Description de De Pouzolz

Racine pivotante.
– Tige anguleuse, rameuse, grimpante par les pétioles, souvent contournés.
– Feuilles bi-tripinnées, à segments ovales, apiculés.
– Fleurs en grappes lâches, blanchâtres, tachées de pourpre au sommet ; bractées linéaires, de la longueur des pédicelles souvent recourbés.
– Sépales ovales, aussi larges que la corolle, dont ils égalent ou dépassent la moitié de la longueur.
– Silicules arrondies, très obtuses, comprimées, lisses, non apiculées, pourvues de 2 fossettes profondes à son sommet.
– Graines comprimées, brunâtres, chagrinées.
– Plante glauque, de 3-10 dm.

Observations de De Pouzolz

Hab. le long des murs à Vézenobre, les haies à Bellegarde, les olivettes à Nîmes.

Fl. avril-juin.

Observations SESNNG

Sanilhac – 02 avril 2019