Euphorbia characias L.

– Revenir à l’index alphabétique –

Euphorbia characias 01

Euphorbia characias L.
Euphorbe characias
Euphorbiaceae

Description de De Pouzolz

Racine épaisse, dure, profonde, rameuse, à souche produisant des tiges fertiles et des tiges stériles réunies en bouquet ; les premières hautes de 3-8 dm, ligneuses et nues à la base, où sont marquées les cicatrices des anciennes feuilles, dressées, très robustes, plus ou moins pubescentes, ordinairement simples et munies en-dessous de l’ombelle de rameaux courts, nombreux, fertiles, non feuillés ; les tiges stériles plus courtes et plus feuillées.
– Feuilles éparses, nombreuses, linéaires-lancéolées, entières, mucronées, fermes, persistantes, d’un vert foncé et pubescentes en dessus, blanchâtres et un peu tomenteuses en dessous, rétrécies vers leur base.
– Fleurs en ombelle à rayons nombreux, pubescents, bifides.
– Feuilles de l’involucre oblongues, mucronulées ; bractées verdâtres, arrondies, soudées à la base jusqu’au milieu de leur largeur en forme de cuvette.
– Glandes calicinales d’un brun rougeâtre, échancrées presque en croissant, à cornes courtes et épaisses.
– Capsule assez grosse, velue et ponctuée, à coques arrondies sur le dos, séparées par 3 sillons profonds.
– Graines ovales-oblongues, blanchâtres, puis brunes, lisses, luisantes ; caroncule stipitée, convexo-conique, échancrée du côté interne.
Cette plante porte le nom vulgaire patois de lachuscle. Dans les environs du Vigan, on s’en sert, après l’avoir arrachée et fait sécher, pour faire monter les vers à soie.

Observations de De Pouzolz

Hab. les collines arides et les lieux pierreux.
Fl. Avril-juin.

Observations SESNNG

Garrigues : Saint Bonnet du Gard – 23 avril 2013

Euphorbia characias 02