Convolvulus cantabrica

Convolvulus

Calice à 5 sépales. Corolle infundibuliforme, campanulée, à 5 angles et à 5 plis. Etamines incluses. Style simple ; stigmates 2. Capsule indéhiscente, biloculaire ou sub-biloculaire, à 1-2 graines dans chaque loge.

– Revenir à l’index alphabétique –

Convolvulus cantabrica L.

Liseron de Biscaye

Convolvulaceae

Description de De Pouzolz

Racine profonde, à souche rameuse, presque ligneuse, donnant naissance à plusieurs tiges de 2-4 dm , ascendantes, dures, très rameuses souvent dès la base, couvertes de longs poils blancs étalés.
– Feuilles linéaires-lancéolées, aiguës, presque sessiles ; les inférieures pétiolées, spatulées toutes velues, souvent blanchâtres.
– Fleurs moyennes, pédicellées, réunies 1-4 au sommet de pédoncules allongés, axillaires ascendants, formant une panicule ample et lâche ; munis, à la base des pédicelles, de 2 bractées lancéolées-linéaires.
– Calice hérissé, à lobes acuminés, aigus, inégaux ; les deux intérieurs membraneux inférieurement sur les bords.
– Corolle rose, rarement blanche, velue extérieurement sur les plis.
– Capsule hérissée, plus courte que le calice.

Observations de De Pouzolz

Hab. les lieux secs et pierreux dans toute la plaine, remonte jusqu’à Alzon.
Fl. mai-juillet.

Observations SESNNG