Carduus nigrescens

Carduus

Mêmes caractères que dans le genre Cirsium, excepté l’aigrette, dont les poils sont denticulés et non plumeux.

– Revenir à l’index alphabétique –

Carduus nigrescens Vill.

Chardon noircissant

Asteraceae

Description de De Pouzolz

Racine pivotante ou rameuse.
– Tige de 3-6 dm, droite, cannelée, aranéeuse-ailée, souvent très rameuse supérieurement, à rameaux plus ou moins allongés, dressés-étalés, souvent ailés jusqu’au sommet, plus rarement nus, blancs-tomenteux, quelquefois rougeâtres.
– Feuilles raides, d’un vert très sombre, pubescentes en dessus, plus ou moins laineuses en dessous, pinnatifides, à lobes ovales ou triangulaires, ondulés, lobulés, bordés d’épines inégales et terminés par une épine plus longue et plus forte ; les caulinaires décurrentes en ailes étroites, interrompues, épineuses ; les radicales allongées, étroites, atténuées vers la base.
– Capitules assez gros, solitaires, terminaux, dressés oit légèrement inclinés.
– Involucre subglobuleux, concave à la base, presque glabre, à folioles linéaires, allongées, carénées, acuminées en épine assez longue, faible, non piquante, arquées en dehors ; les extérieures plus courtes, réfléchies.
– Fleurons roses.
– Akènes luisants, d’un roux grisâtre, profondément striés en long, finement chagrinés, portant, au centre du disque, un nectaire stipité, à 5 lobes peu prononcés.

Observations de De Pouzolz

Hab. les lieux cultivés et incultes dans tout le département.
Fl. juin-juillet.

Observations SESNNG

Sanilhac : 10 juin 2018