Bupleurum rigidum

Bupleurum

Calice à dents presque nulles. Pétales ovales-arrondis, entiers, courbés en dedans. Fruit comprimé par le côté ; carpelles à 5 côtes égales, ailées ou filiformes, quelquefois à peines distinctes ; vallécules avec ou sans bandelettes ; carpophore libre, bifide, rarement simple ; face interne des carpelles plane. Involucre nul ou polyphylle ; involucelle à plusieurs folioles. Herbes ou arbrisseaux à feuilles simples, à fleurs jaunes, en ombelles composées.

– Revenir à l’index alphabétique –

Bupleurum rigidum L.

Buplèvre raide

Apiaceae

Description de De Pouzolz

Racine pivotante, à souche brune, brièvement rameuse.
– Tige de 4-8 dm, droite, raide, flexueuse, à rameaux nombreux, très étalés.
– Feuilles coriaces, la plupart réunies au bas de la tige ; les inférieures assez larges, oblongues-lancéolées, aiguës, rétrécies, en pétiole dilaté à la base, à nervures très prononcées, dont 2 marginales, veinées entre les distances ; les caulinaires supérieures plus écartées, petites, linéaires.
– Fleurs en ombelles petites, à 2-4 rayons filiformes, presque égaux ; involucre et involucelles étalés, à folioles linéaires-aiguës, beaucoup plus courtes que les ombellules.
– Styles très courts, étalés.
– Fruit oblong, lisse, à côtes très peu saillantes ; vallécules à une bandelette.
– Plante glabre, regardée comme vulnéraire.

Hab. les lieux secs et stériles, les bois et les garrigues aux environs de Nîmes, du Vigan, d’ Anduze.Fl. juillet-août.

Observations de De Pouzolz

Hab. les lieux secs et stériles, les bois et les garrigues aux environs de Nîmes, du Vigan, d’ Anduze.
Fl. juillet-août.

Observations SESNNG

lien = Bupleurum rigidum L.