Buglossoides purpurocaerulea

Buglossoides

Lithospermum dans la flore de De Pouzolz.
Calice à 5 lobes profonds. Corolle en entonnoir, à tube droit, à gorge ouverte, nue ou à 5 plis, souvent pubescents, à limbe 5-lobé. Etamines incluses. Carpelles 4-5, ovoïdes ou trigones, insérés sur le réceptacle par une base plane, sans étranglement au-dessus, uniloculaires, libres, lisses ou rugueux.
Le genre Buglossoides se distingue du genre Lithospermum dont le tube est glabre intérieurement, entre autre, par la présence de 5 lignes de poils à l’intérieur du tube.(Flora Gallica, p.543)

– Revenir à l’index alphabétique –

Buglossoides purpurocaerulea (L.) I.M.Johnst.
Lithospermum purpureo-caeruleum L. dans le Flore de De Pouzolz.

Grémil bleu

Boraginaceae

Description de De Pouzolz

Racine brune, dure, rameuse, à souche rameuse, donnant naissance à des tiges stériles allongées, radicantes, et à des tiges fertiles de 3-5 dm, dressées, grêles, simples ou peu rameuses supérieurement, feuillées dans toute son étendue, finement velues, ainsi que les feuilles ; celles-ci d’un vert foncé en dessus, d’un vert pâle en dessous, lancéolées-aiguës, rétrécies à la base, un peu rudes, uninerviées ; les inférieures très petites, rétrécies en pétiole court et large, ordinairement détruites à la floraison.
– Fleurs grandes, purpurines, puis d’un beau bleu, brièvement pédicellées, disposées en petites grappes feuillées, ordinairement géminées, allongées à la maturité.
– Calice velu, à lobes étroits, linéaires-aigus, accrus à la maturité, beaucoup plus longs que les pédicelles.
– Corolle environ 2 fois de la longueur du calice, velue à l’extérieur, à gorge légèrement pubescente, à lobes ovales-obtus.
– Etamines incluses, insérées au-dessous de la gorge ; anthères petites.
– Carpelles assez gros, ovoïdes, blancs, luisants.

Observations de De Pouzolz

Hab. les haies et les bois frais, dans tout le département.
Fl. avril-juin.

Observations SESNNG