Asplenium trichomanes

Asplenium

Groupes des sporanges linéaires ou oblongs, insérés sur les nervures secondaires ou sur leur ramification intérieure, non rapprochés par paires, arrondis et souvent confluents à la maturité. Indusium membraneux, inséré dans toute sa largeur sur la nervure secondaire qui porte le sore, libre de l’autre bord, tourné vers la nervure moyenne du segment. Feuilles pennatiséquées ou bi-tripennatiséquées.

– Revenir à l’index alphabétique –

Asplenium trichomanes L.

Capillaire

Aspleniaceae

Description de De Pouzolz

Souche cespiteuse.
– Feuilles nombreuses, en touffe, de 1-2 dm, glabres.
– Pétiole très court.
– Rachis d’un brun noirâtre, luisant, convexe en dehors, plan en dedans, muni sur les angles d’un rebord mince, étroit, denticulé.
– Limbe linéaire-oblong dans son ensemble, simplement pennatiséqué.
– Segments nombreux, opposés, ovales-rhomboïdaux, crénelés rarement incisés, tronqués à la base, obscurément auriculés, insensiblement pétiolulés.
– Groupes des sporanges disposés obliquement à la nervure médiane et formant deux séries linéaires parallèles, linéaires, puis oblongs, et enfin confluents, recouvrant alors presque toute la partie inférieure des segments.
– Indusium à bord libre, non fimbrié.

Observations de De Pouzolz

Hab. les murs humides, les rochers ombragés ; commun dans le département. Vulgairement capillaire.
Fruct. mai-septembre.

Observations SESNNG